Apprentissage guidé de la réalisation de schémas.
     Je me permets de vous donner un conseil. Si vous voulez que ces diaporamas vous soient profitables, prenez une feuille, réalisez vous-même le schéma suivant les indications avant de demander la solution.

La connaissance de la taille de l'image rétinienne d'un oeil n'a pas d'intérêt pratique. Ce qui va être important, c'est:
   - dans le cas d'un anisométrope compensé, la comparaison de la taille des images rétiniennes   droite et gauche. L'aniséïconie objective créée pouvant créer des gênes binoculaires.
   - pour un sujet fort myope, le passage de la compensation lunettes à la compensation lentilles va modifier la taille des images rétiniennes et donc permettre d'expliquer le gain d'acuité que l'on constate généralement lors du changement de mode de compensation.
   - pour un astigmate dont l'axe du cylindre diffère de 0° ou 90° la compensation va induire un phénomène de déclinaison qui peut perturber la vision de l'espace du sujet.

Le schéma réalisé devra permettre de mettre en évidence les conséquences de la compensation ou de changement de type de compensation.

Cas de l'anisométrope compensé (47 k)

Cas du fort myope passant de lunettes à lentilles (36k)

Cas d'un oeil astigmate compensé (36k)

 

Retour à l'accueil