VISION DE L’OEIL ASTIGMATE

 

SOMMAIRE

 

1 - PREVOIR LES REPONSES DU SUJET A L’EXAMEN PRELIMINAIRE:

    1 - Rappels

    2 - Exemples

 

2 - Faire une hypothèse sur la compensation a partir des résultats de l'examen préliminaire pour un sujet jeune

    1 - L' examen préliminaire comporte:

    2 - La proposition d'une hypothèse:

 

Retour à l'accueil

 

 

  1. PREVOIR LES REPONSES DU SUJET A L’EXAMEN PRELIMINAIRE:
    1. Rappels

Lors de l’examen préliminaire, deux tests seront présentés au patient en vision de loin et en vision de près:

Les réponses au sujet à ces deux tests vont dépendre:

La valeur de l’acuité du sujet astigmate atteint un maximum lorsqu’il place sa tache optimale de diffusion sur la rétine. L’acuité ne dépend alors que de la valeur de l’astigmatisme de l’œil. Il y a une très grande disparité entre les sujets et l’on ne peut que retenir des plages indicatives de valeur.

On admettra que:
- si l’astigmatisme a £ 1 d alors V ³ 10/10
- si 1’astigmatisme a £ 2 d alors 5/10£ V < 10/10
 - Au delà pas de prévision très fiable mais pour un astigmatisme de 3 d , l’acuité est comprise en général entre 1/10 et 2/10.

Remarque: Tache optimale et cercle de moindre diffusion.

- La décodification d’un optotype est la meilleure lorsque l’image rétinienne d’un point de cet optotype correspond à la tache optimale. Pour les astigmatismes importants, cette tache n’est pas identique au cmd. Sa position dépend du système visuel de chaque individu.
- Le cmd est la plus petite image rétinienne d’un point que l’œil astigmate puisse donner. Elle a alors la forme d’un cercle. Lorsque le cmd est sur la rétine du sujet, les positions des deux focales du faisceau issu du point sont sensiblement symétriques par rapport à la rétine.
Lors de tous les exercices, comme la position de la tache optimale n’est pas connue et bien que cela ne soit pas exact, on admettra qu’elle est identique au cmd.

    1. Exemples

Exercice1: L'œil droit d'un sujet jeune a pour compensation théorique +2,00 ( - 1,00 ) axe à 0°. Prévoir les réponses de ce sujet à l'examen préliminaire de son œil droit.

Aide à la résolution:

Exercice 2: L'œil gauche d'un sujet jeune a pour compensation théorique - 1,00 ( - 1,50 ) axe à 20°. Prévoir les réponses de ce sujet à l'examen préliminaire de son œil gauche.

Exercice 3: L'œil gauche d'un sujet jeune a pour compensation théorique + 1,00 ( - 2,00 ) axe à 20°. Prévoir les réponses de ce sujet à l'examen préliminaire de son œil gauche.

Exercice 4: On reprend le cas de l'exercice 1 mais le sujet a maintenant 52 ans, son amplitude maximale d'accommodation peut être estimée à 2 d .
L'œil droit de ce sujet de 52 ans a pour compensation théorique +2,00 ( - 1,00 ) axe à 0°. Prévoir les réponses de ce sujet à l'examen préliminaire de son œil droit.

 Exercice 5: L'œil gauche d'un sujet de 52 ans a pour compensation théorique - 1,00 ( - 1,50 ) axe à 20°. Prévoir les réponses de ce sujet à l'examen préliminaire de son œil gauche.

 Exercice 6: L'œil gauche d'un sujet de 52 ans a pour compensation théorique + 1,00 ( - 2,00 ) axe à 20°. Prévoir les réponses de ce sujet à l'examen préliminaire de son œil gauche.

 

  1. Faire une hypothèse sur la compensation a partir des résultats de l'examen préliminaire pour un sujet jeune
  2. Lors de l'examen de vue, la compensation du sujet n'est bien sur pas connue puisque le but de cet examen est de la déterminer. Après l'histoire de cas qui permet de connaître l'histoire visuelle du patient et souvent d'émettre une hypothèse sur les problèmes visuels qu'il rencontre, on passe à l'examen préliminaire. Celui-ci doit permettre de formuler une hypothèse aussi précise que possible de l'amétropie de chaque œil afin de pouvoir conduire de façon la plus efficace possible l'examen de vue.

    1. L' examen préliminaire comporte:

Dans le cas où l'on a déterminé la position du remotum de lecture, le cadran de Parent doit être présenté à une distance supérieure à ce remotum (environ 3/2 de la distance rémotale de lecture), le patient indique alors la direction vue la plus noire. Le test est ensuite rapproché régulièrement après avoir indiqué au patient de vous arrêter au moment où il pense percevoir cette direction nette. On mesure ainsi la position du remotum de la focale arrière (Vérifier la cohérence du résultat avec celle du remotum de lecture: le remotum de la focale arrière est plus éloigné de l'œil).
Dans les autres cas, le cadran est présenté à environ 30 cm du patient.

    1. La proposition d'une hypothèse:

Vous devez toujours pouvoir répondre aux deux questions suivantes:

Dans le cas d'un œil non astigmate ou faiblement astigmate (pas de réponse au test de Parent), on reprendra la méthode utilisée pour l'œil sphérique.
Si l'œil est astigmate et pour un sujet jeune:

  • L'acuité VP est supérieure à l'acuité VL: L'œil est myope astigmate. Il faut alors évaluer cette myopie.
  • Si on a mesuré la position du remotum de lecture, on peut estimer la sphère de meilleure acuité D0. Si on a déterminé la position du remotum de la focale arrière, on pourra calculer DL valeur de la sphère compensatrice.
  • Si l'acuité VL est supérieure ou égale à 1/10: Attention, la règle de Swaine ne peut être appliquée que si l'astigmatisme est faible (inférieur à 1,5 d ). Il faut donc d'abord estimer la valeur du cylindre compensateur avant de pouvoir le faire.

     

  • L'acuité VP et l'acuité VL sont du même ordre: L'œil peut être astigmate mixte ou astigmate hypéropique. Le test du + 3,00 permet de lever ce doute.
  • Avec le + 3,00, l'acuité a chuté à 1/10 ou moins: il s'agit d'un astigmate mixte. D0 sera égale à plan à 0,50 d près.
  • Avec le test du + 3,00, l'acuité a chuté mais est supérieure à 1/10. L'œil est astigmate hypérope. Avec le + 3,00 il est en situation myopique. Pour estimer cette myopie, nous nous retrouvons dans le cas précédent, il faut d'abord estimer la valeur du cylindre pour savoir si l'on peut appliquer la règle de Swaine.

Comme nous venons de le voir, il faudra souvent commencer par évaluer l'astigmatisme avant de pouvoir évaluer la valeur de la sphère D0.

  • Attention, sur le cadran de Parent (espace objet), les directions sont repérées en inverse TABO (sens positif = sens des aiguilles d'une montre, 9h correspond à 0°)

    • Il y a eu inversion entre la VL et la VP: la direction vue la plus nette en VP est perpendiculaire à la direction vue la plus nette en VL. La direction vue la plus nette en VL est donc la direction de la focale arrière. L'axe est perpendiculaire à la direction vue la plus nette en VL.
    • Les directions vues les plus nettes en VP et en VL sont identiques.

    - Si D0 estimée est supérieure à 2 d , il s'agit très probablement de la direction de la focale avant. L'axe a donc cette direction mais il faudra confirmer après recherche de D0.
    - Si D0 est inférieure à cette valeur, il est difficile de se prononcer. On donnera les méridiens principaux, l'axe ne sera déterminé qu'après recherche de D0.

    Exercice 7: Lors de l'examen préliminaire de l'œil droit d'un client, vous relevez une acuité VL de 1/4. Le Parinaud 2 est lu jusqu'à 50 cm sans problème. Sur le cadran de Parent en VL, le sujet voit plus contrastée la direction 10/4. En VP à 30 cm, il voit toujours cette direction 10/4 plus noire. Faites une hypothèse raisonnée et chiffrée de l'amétropie de cet œil.

    Exercice 8: Lors de l'examen préliminaire de l'œil droit d'un client, vous mesurez une acuité VL de 10/10. En VP, sur l'échelle réduite ESSILOR à 40 cm, son acuité est aussi de 10/10. Sur le cadran de Parent au loin, il voit les directions 12/6 et 1/7 plus contrastées. A 30 cm, le cadran lui paraît uniforme. Avec un verre + 3,00 devant l'œil, l'acuité VL est inférieure à 1/10. Faites une hypothèse raisonnée et chiffrée de l'amétropie de cet œil.

    Exercice 9: Lors de l'examen préliminaire de l'œil droit d'un client, vous mesurez une acuité VL de 10/10. En VP, sur l'échelle réduite ESSILOR à 40 cm, son acuité est aussi de 10/10. Sur le cadran de Parent au loin, il voit la direction 11/5 plus contrastée. A 30 cm, il voit toujours la direction 11/5 plus contrastée. Avec un verre + 3,00 devant l'œil, l'acuité VL est de 8/10. Faites une hypothèse raisonnée et chiffrée de l'amétropie de cet œil.

    Exercice 10: Lors de l'examen préliminaire de l'œil droit d'un client, vous constatez que l'acuité VL est inférieure à 1/10. Le Parinaud 2 n'est plus lu au delà de 25 cm. Vous lui présentez le cadran de Parent à 35 cm, il voit la direction 12/6 plus noire. Vous rapprochez ce cadran et la direction 12/6 est vue nette à 30 cm. Faites une hypothèse raisonnée et chiffrée de l'amétropie de cet œil.

    Exercice 11: Lors de l'examen préliminaire de l'œil gauche d'un client, vous mesurez une acuité VL de 3/10. En VP, il lit le Parinaud 2 jusqu'à 20 cm. Sur le cadran de Parent au loin, il voit la direction 1/7 plus contrastée. A 30 cm, il voit toujours la direction 1/7 plus contrastée. Avec un verre + 3,00 devant l'œil, l'acuité VL est inférieure à 1/10. Faites une hypothèse raisonnée et chiffrée de l'amétropie de cet œil.

    Retour à l'accueil