Calculer les parcours d’accommodation et les parcours confortables du myope de 3,50 d et de l’hypérope de 2,50 d lorsqu’ils portent leur compensation théorique.